DE LA FRANCE VERS L ALLEMAGNE EN PASSANT PAR LES USA

DE LA FRANCE VERS L ALLEMAGNE EN PASSANT PAR LES USA

Un petit tour en Pologne

Comme Berlin est très proche de la Pologne, nous décidons d’en profiter pour y passer quelques jours pendant le week-end de l’Ascension.  Notre but cette fois-ci n’étant pas d’aller visiter les grandes villes comme Cracovie et Varsovie mais d’aller respirer le bon air de la mer Baltique !  En arrivant en Pologne, tout de suite après la frontière, on se demande si on ne s’est pas trompé de direction car le moins qu’on puisse dire est qu’on n’est pas dépaysé : une publicité de Castorama nous saute aux yeux ! Plus loin, ce seront d’autres enseignes françaises de grands magasins qui n’existent pas du tout en Allemagne. Même notre portable s’y met en affichant Orange comme opérateur !

 

Voici notre itinéraire (cliquez sur les photos pour les voir en grand):

 

 

Notre 1er arrêt pour déjeuner sera pour Stettin, 7ème plus grande ville de Pologne et 3ème ville portuaire qui a appartenu successivement aux Polonais, aux Allemands, aux Prussiens, aux Danois et aux Suédois. Elle est polonaise depuis les accords de Potsdam (1945). Nous trouvons un restaurant près de la Basilique mais que je ne recommande pas car pour obtenir des plats très simples, nous avons attendu plus d’une heure.  Et comme il n’y avait aucun autre restaurant en vue, nous y sommes restés ! Un petit tour à la Basilique et on continue notre trajet sur des petites routes principalement.

 

L'école de musique :

 

La Basilique :

 

 

On a choisi de passer ces 3 jours à Kolobrzeg (Colberg)  qui était une station de cure thermale renommée. Il y avait beaucoup de batiments et maisons magnifiques et des promenades-jetées sur la mer. Tout ça a été détruit pendant la guerre et la reconstruction n’est toujours pas terminée.  Il y a beaucoup de travaux dans la ville et les HLM construits après la guerre cotoient aujourd’hui les hôtels 5 étoiles !

 

Un peu d'histoire :

Lors de l’invasion de la Prusse par Napoléon, les troupes françaises assiègent la ville du 26 avril au 2 juillet 1807. La ville résiste jusqu’à la signature du traité de Tilsit qui consacre la victoire de la France sur la Prusse. Cette bataille est resté une date mémorable dans l'histoire allemande, à cause de la bravoure de ses défenseurs. En 1871, Kolberg, comme le reste de la Prusse, fait partie de l’Empire allemand qui fait son unité le 18 janvier de cette année.

Un peu avant la fin de la Seconde Guerre mondiale, la ville est choisie par Joseph Goebbels pour le tournage d’un film de propagande nazi (Kolberg), inspiré de la défense héroïque de la ville contre Napoléon en 1807.

En 1944, la ville est transformée en forteresse militaire, la plupart des civils sont expulsés de la ville. Du 4 mars au 18 mars 1945, une terrible bataille oppose les Allemands aux Polonais et aux Soviétiques. Une bonne partie des Français de la Division SS Charlemagne meurent durant les combats. Dès la libération de la ville par les Soviétiques, les Polonais répètent le « mariage entre la Pologne et la mer », cérémonie qui avait été célébrée la première fois en 1920 par le général Józef Haller. La Conférence de Potsdam donne la ville à la Pologne et les Allemands sont remplacés par des Polonais. La reconstruction n'a été entreprise que dans les années 1950 et n'est toujours pas terminée (Wikipédia).

 

 

Notre hôtel plutôt sympa et moderne est situé à coté du (petit) chantier naval, donc en dehors du centre-ville. On apprécie le calme mais la voiture est indispensable surtout que la route la plus directe est fermée pour construction.

 

 

 

La suite des photos est  ici



07/06/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres